En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

masque

Moscou, mai 1948. Le célèbre violoniste virtuose  Ilia Vassilievitch Grenko quitte la salle de concert du Conservatoire Tchaïkovski sous un tonnerre d'applaudissements. Six semaines durant il avait été ovationné dans les plus grandes salles d'Europe. .

 

De retour dans sa loge il est arrêté et emmené par deux hommes  à la Loubianka siège du KGB. On lui confisque son violon, un Stradivarius hérité de son arrière-arrière- grand-père célèbre violoniste aussi, offert par le Tsar Alexandre II en 1862.

Ilia est enfermé, maltraité, humilié, sans comprendre ce qu’on lui reproche. On l’accuse d’avoir voulu fuir à l’Ouest avec sa famille à l’occasion d’un concert à Vienne. Forcé de signé des aveux, il est condamné à vingt ans de goulag et sa femme Galina et ses enfants sont déportés comme suspects au Kazakhstan. Et le violon disparaît à jamais.

Soixante ans plus tard, le petit fils d’Ilia, Sacha se met en quête du violon et découvre les heures les plus sombres de l’histoire de sa famille.

Un roman noir historique captivant où trois récits s’entrecroisent, remarqué lors de la rentrée littéraire 2014..

 

OPAC Détail de notice