En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

la faute au midi

Un récit captivant et émouvant : l’histoire qui nous est racontée est saisissante. Illustration parfaite de la bêtise poussée à l’extrême des gens au pouvoir à cette époque, qui ont préféré sacrifier des innocents plutôt que de reconnaître leurs erreurs.

 « La faute au Midi » est une bande-dessinée qui retrace la bataille de Lorraine du 21 août 1914 : les soldats provençaux sont lancés dans cette bataille, sans appui d’artillerie. C’est un massacre, 10 000 soldats sont fauchés par les obus et la mitraille, avant même de voir un seul casque à pointe. Afin de dédouaner les généraux, ils rejettent la faute sur les soldats du Midi, à la mauvaise réputation.

 

Jean-Yves Le Naour, historien, spécialiste de la Première Guerre Mondiale nous raconte les évènements qui ont suivi cette bataille, avec la condamnation de deux soldats français venus de Marseille, blessés au combat en affrontant l’ennemi Allemand mais accusés de s’être blessés volontairement. Ils seront fusillés. Auguste Odde et Joseph Tomasini portent le chapeau pour les erreurs des généraux.

 

L’auteur nous montre ainsi l’injustice qu’ont vécue ces soldats du Sud, et nous explique comment, après cela, la vérité sera rétablie.

 

A.Dan, dessine avec simplicité et conviction ces évènements tragiques.

 

Jean-Yves Le Naour & A.Dan nous livrent au travers de ce one-shot une histoire sur les dérives de la Première Guerre Mondiale, et ce triste épisode oublié de nos mémoires.

 

Une BD intéressante et bien documentée (un dossier de quelques pages expliquant les faits transcrits dans la BD et remettant les évènements dans le contexte de l’époque) qui aborde un point méconnu du conflit.

 

Une œuvre à lire, et à partager dans un devoir de mémoire.

 

 

OPAC Détail de notice