En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Toujours suspendu nous ne savons où, dans un espace-temps qu’il dirige et crée à sa guise, le talent de Julien Marchal reste intact.

Dans une plénitude qui laisse vociférer le silence, « Insight II » est l’aparté d’une ère conditionnée par les boum boum épileptiques et les voix horripilantes. Julien Marchal épure les effets trop souvent débridés pour garder l’essentiel de la musique, l’harmonie. Il la dénude, pure et charnelle, pour l’exposer dans son plus simple appareil.

Cette simplicité est un remède à l’excitation, un recours à la contemplation. Avec cet objet débarrassé de tout artifice, le compositeur bordelais invente ce que pourrait être le naturisme musical. L’ensemble s’écoute obligatoirement d’une traite de manière isolée, comme une longue respiration...

Un appel à la méditation !