En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

quatorze

Cinq hommes partent à la guerre. Dont Anthime qui ouvre le roman en se baladant tranquillement sur sa bicyclette. Blanche attend le retour de deux d'entre eux. La situation ne paraît ni grave ni inquiétante puisque cette guerre n'est censée durer que quinze jours.

 

 Ils partent alors la fleur au fusil. Reste à voir combien d'entre eux vont revenir et dans quel état. Jean Echenoz de son style si travaillé et à la fois si simple se lance dans le récit de la guerre de 14 de ces cinq jeunes hommes. Il relate en 125 pages, soit un court roman toute la longueur et la pesanteur de cette guerre. Un roman réaliste et bouleversant, dans la lignée des biographies écrites précédemment par l'auteur: Ravel et Courir. Un domaine dans lequel il excelle.

 

Jean Echenoz aux éditions de Minuit