En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

mauvaisgenre

Pour fuir l'enfer des tranchées pendant la Première Guerre mondiale, un homme change d’identité et se fait passer pour une femme.

Un déserteur, voilà ce qu’est Paul aux yeux de la patrie. Pourtant, il aime Louise qu'il a épousé avant la guerre. Lorsqu'il est envoyé au front, des événements douloureux le marque à jamais et il se mutile pour tenter d’y échapper. Il organise alors son évasion avec Louise et se cache à Paris. Pour retrouver une certaine liberté, il change d’identité et se grime en femme : désormais, aux yeux de tous, il incarne Suzanne.

Inspiré de faits réels, Chloé Cruchaudet dresse le portrait de deux êtres confrontés à une telle situation, qu'elle va profondément les bouleverser. Auparavant promis à un bonheur simple, ils font des choix insensés pour essayer de reconstruire un avenir commun. Ils jouent un rôle comme ils jouent de leurs identités et ce jeu risque bel et bien de leur échapper...

Cette histoire est une immersion réussie dans l'ambiance du début du 20ème siècle grâce à la finesse et au détail du dessin de Chloé Cruchaudet. De plus, elle distille subtilement le rouge entre les nuances de gris et met ainsi en lumière toute l'ambivalence des sentiments. A découvrir !